Améliorer les opérations dans les contextes FCV à l’aide des données géospatiales et des technologies de l’information et des communications (TIC)


Plus d’un quart de la population mondiale vit dans des pays qui sont prônes à la fragilité, aux conflits et à la violence (dits pays FCV). La fragilité, les conflits, la violence et la pauvreté sont des phénomènes indubitablement liés. La violence à grande échelle risque, en effet, d'entraver considérablement le développement d’un pays et de déstabiliser des régions entières. S’attaquer au défi de la fragilité, des conflits, et de la violence dans les pays concernés, et venir en aide des populations affectées par ces phénomènes est, par conséquent, une question prioritaire et stratégique pour la communauté internationale du développement dans son ensemble.

Or, les difficultés d'accès sur le terrain entravent souvent la performance des opérations, pour des raisons de sécurité et de logistique, précisément dans les régions en développement où les interventions sont les plus urgentes. Afin d'atteindre les populations les plus vulnérables, nous devons pouvoir suivre la situation sur le terrain, sans être physiquement présents sur place. Il existe, en effet, une demande urgente d’outils et de méthodes permettant d’améliorer la transparence, l'efficacité et la performance des interventions dans des régions où l’accès physique sur le terrain reste limité.

Ce cours porte sur trois types de technologies et d’outils géospatiaux qui peuvent être utilisées dans des contextes FCV : les données issues de la télédétection, des drones et de la téléphonie mobile. Chaque module est composé d’une vidéos d’introduction (ainsi que d’autres videoclips), de contenus interactifs et d'études de cas plus approfondis portant sur des sujets de développement spécifiques.

Le cours est disponible en anglais et en français*. (*La vidéo d’introduction, ainsi que les vidéoclips disponibles dans chaque module ont été enregistrés en anglais, mais contiennet des sous-titres en français.)



OBJECTIFS

• Acquérir une compréhension approfondie des trois grands types de données géospatiales et d’instruments fondés sur le numérique : la télédétection (associée au satellites), les drones et la téléphonie mobile ;
• Se familiariser avec l’utilisation de données issues de ces nouvelles TIC dans un contexte FCV ;
• Comprendre mieux comment et sous quelles conditions utiliser ces outils pour obtenir des résultats satisfaisants;
• Connaître les avantages (vertus) et les inconvénients (faiblesses) de chaque type d’instrument et de données.


PUBLIC CIBLE

Ce cours s'adresse aux décideurs politiques, aux responsables de politique publiques, aux parties prenantes, aux chefs de projets et autres professionnels qui travaillent dans une région FCV et/ou qui souhaitent intégrer le numérique et les données géospatiales dans leurs projets de développement. Bien que le cours met un accent particulier sur les situations de fragilité, de conflit et violence, –soient sur les pays FCV– les informations et les matériels contenus dans les modules peuvent s'appliquer à une diversité de sujets et de secteurs. Aucune connaissance préalable sur les contextes FCV, la gestion de données géospatiales, ou l’usage de nouvelles TIC pour le développement n’est requise.


Modules:

Module 1: Introduction (vidéo)

Module 2: Télédétection (60 minutes)

Module 3: Drones (45 minutes)

Module 4: Téléphonie mobile (60 minutes)

Module 5: Évaluation finale (20 minutes)


RESSOURCES ASSOCIÉES

Introduction à L’initiative de géo-activation pour la surveillance et la supervision (dite GEMS, en anglais)
Technologie de l'information géospatiale (GIT, en anglais) dans les contextes fragiles (FCV).